Niamey

23°C

    Société

    Publié en : Juil 03, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    Le philosophe américain d’origine roumaine, issu d'une famille juive, est l’un des rescapés de la Shoah, l’extermination des juifs par l'Allemagne nazie.

    eliewiese2
    Il avait dirigé une commission internationale d'experts chargée de faire la lumière sur le rôle de la Roumanie dans la Shoah.

    Selon un rapport publié en 2004 par cette commission, entre 280 000 et 380 000 juifs roumains et ukrainiens sont morts de la répression menée par les dirigeants de la Roumanie, entre 1940 et 1944.

    Publié en : Juil 03, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    PresseNiger
    La maison de la presse appelle au boycott de la traditionnelle séance de rupture du carême avec le président de la République pour protester contre les violations répétées de la liberté de la presse dans le pays. En ce mois de ramadan, Mahamadou Issoufou a l’habitude de rompre le jeûne à tour de rôle avec les différentes couches sociales et organisations professionnelles. Ce dimanche soir, c'est au tour des médias.

    Publié en : Jui 30, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    Filmacky
    Le Niger était sur les premières marches de la 12ème édition de l'Africa Movie Academy Awards (AMAA) le 11 juin dernier à Port Harcourt dans l'Etat de Rivers au Nigeria.

    La réalisatrice Aicha Elhadj Macky a remporté le trophée de meilleur documentaire africain de l'année 2016, avec son film ''L'arbre sans fruit'', sorti cette année même.

    Publié en : Jui 17, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    bokharam100
    7 militaires ont été tués et 12 autres ont été blesses dans la nuit d’hier au cours d’une attaque surprise dans le village de Ngagam situe à une quarantaine de Km de la ville Diffa à l’extreme sud est pres de la frontiere avec le Nigeria.

    Les militaires avait cru à l’arrivée de renfort lorsque les éléments de la secte ont ouvert le feu sur cette unité de l’armee nigerienne.

    Les assaillants ont emporté cette fois ci encore des matériels de guerre trouvée sur place

    L’armée a immédiatement engagé un ratissage de la zone de sources militaires.

    Le Village Ngagam qui vient d’être attaqué est situé à une quarantaine de kilomètres de la ville de Diffa et abrite un camp de réfugiés et des déplacés internes débordé ces derniers jours avec l’afflux de nouveaux déplacés.

    Publié en : Jui 16, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    SGSNECSMARADI
    Réuni, ce jour mercredi 15 juin 2016, à l’effet d’examiner la situation socio-académique à l’Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi (UDDM), ayant abouti à une grève illimitée des enseignants-chercheurs et chercheurs depuis le lundi 6 juin 2016, le Bureau Exécutif de la Section UDDM du Syndicat National des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs du Supérieur (SNECS) rend la déclaration dont la teneur suit

    Publié en : Jui 12, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    PrHamadouOussieni« La longue marche d’un autodidacte » est une œuvre autobiographique écrite par le Professeur Amadou Ousseini aujourd’hui à la retraite. Octogénaire, le Professeur a eu un parcours extraordinaire qui peut servir de nos jours de modèle à la jeunesse. Cet homme est un véritable « sac au dos » comme on le dirait d’un simple soldat, une recrue devenue général de l’armée par ses exploits sur le terrain de la vaillance.

    Simple aide infirmier, Hamadou Ousseini deviendra par la suite un Professeur plein et enseignant à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Cette prouesse, il l’a doit à son courage, et à sa farouche détermination à gravir par le travail bien fait et de sérieuses études. Il sera successivement aide infirmier, infirmier, infirmier d’Etat et enfin médecin. L’aide infirmier devenu médecin passera toute sa carrière dans  ce noble corps médical sans cesse assoiffé d’apprendre l’art de soigner ses prochains.

    Hamadou Ousseini de son surnom Fouta que lui colla son grand-père Soumaila Mawrikoy (premier Imam de la ville de Niamey jusqu’ ‘en 1951), fit d’abord un passage à l’école coranique avant d’entrer à l’école moderne où il trébucha souvent mais arrivait toujours à se relever. Alors qu’il avait ses 7 ans bien sonnés, on lui refusa l’inscription à l’école à cause de sa petite taille. Ce n’est qu’à 8 ans en 1945, qu’il put accéder à cette précieuse institution pour devenir  plus tard Docteur  le 12 juillet 1975 après un parcours de 30 ans et put finalement décrocher le grade de Professeur d’Université.

    « On nous payait 25 FCFA par jour et le salaire était payé le samedi en fin de journée car on était le libre dimanche. Je percevais 150 FCFA et gardais 25 FCFA qui suffisaient largement pour mes petites dépenses journalières y compris le ticket de cinéma que je fréquentais à l’insu  de mon père à qui je remettais le reste de l’argent.»

    En dépit de nombreux obstacles qui ont parsemé son chemin, le Professeur Hamadou Ousseini n’abdiqua jamais. Il connaîtra la colonisation, les régimes de Diori Hamani et de Seini Kountché dont Il ne manqua pas de retracer certains traits liés aux tentatives de coups d’Etat, aux exactions et aux partialités des polices politiques.

    En presque soixante ans de carrière, l’aide infirmier qu’il était puis le médecin qu’il devint et enfin sa consécration en Professeur , aura vécu  la gestion des grandes épidémies qui se sont succédé  dans le pays et traitées avec peu de moyens mais avec une grande efficience.

    Il fut d’ailleurs le premier  médecin à jeter les bases d’une meilleure riposte à la lutte contre le Sida au Niger.

    A travers cette œuvre autobiographique, le Professeur Hamadou Ousseini veut montrer à la jeunesse d’aujourd’hui comment réussir un parcours honorable en renonçant à la recherche de la facilité, des raccourcis, à la corruption, au favoritisme comme moyens d’ascension sociale. 

    « La longue marche d’un autodidacte », un roman autobiographique très instructif, à lire absolument ; le vernissage est prévu incessamment.   

    Publié en : Jui 06, 2016

    Vote utilisateur: 0 / 5

    Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    addax2
    La réserve naturelle nationale de Termit et Tin Touma (RNNTT) est exposée ces dernières années à de graves menaces liées notamment aux recherches et exploitation pétrolières en cours dans la zone. Même si l’Etat du Niger l’a classée en 2012 comme zone de réserve de catégorie 5, selon les normes de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN), les risques sont grands pour assister à une disparition progressive de la faune et la flore ainsi que les sites archéologiques qu’elle abrite, à cause des conséquences néfastes des industries extractives sur l’environnement.

    S'inscrire à notre Newsletter

    Please publish modules in offcanvas position.